SEPAGES est une cohorte couple-enfant visant à caractériser l'exposition des femmes enceintes et enfants aux contaminants de l'environnement, et à étudier et mieux comprendre l'effet éventuel de ces contaminants sur la santé de la femme enceinte, du fœtus, et de l'enfant.

La cohorte, mise en place dans la région grenobloise, est coordonnée par une équipe de recherche en épidémiologie environnementale de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et de l’Université Joseph Fourier de Grenoble, avec le soutien du CHU de Grenoble et des 4 maternités de l'agglomération grenobloise.

L’épidémiologie est une science qui étudie l’état de santé de la population : elle cherche à quantifier la fréquence d’un événement de santé et à déterminer ses causes. Les études épidémiologiques servent à observer la santé d’une population dans son environnement. Certaines études, comme celle-ci, peuvent être réalisées avec une cohorte, c’est à dire avec un groupe de personnes dont l’état de santé et les facteurs de risques sont suivis régulièrement et dans le temps (plusieurs années, décennies…).

Cette étude concerne en premier lieu l’impact de la pollution atmosphérique, de certains contaminants chimiques comme les perturbateurs endocriniens non persistants que sont les composés de la famille des phénols (bisphénol A et ses substituts, parabènes, triclosan, benzophénone…) sur la santé des femmes enceintes et celle de leurs enfants.

Afin de répondre à ces problématiques, 700 trios couple-enfant seront inclus dans l’étude, dès les premiers mois de grossesse et seront suivis plusieurs années.

Une des originalités de l’étude SEPAGES est le suivi intensif des volontaires (à chaque trimestre de grossesse et à plusieurs reprises dans les premières années de vie de l'enfant) et de leur exposition aux polluants atmosphériques et chimiques avec l'utilisation d'outils de mesure individuels (GPS, accéléromètres, dosimètres concernant les polluants atmosphériques) et la constitution d'une vaste biothèque.

Communication Scientifique
Marion Ouidir, ISEE, Seattle, Août 2014 :
Titre : Taking into Account Space-Time Activity and Indoor Air Levels in the Estimation of Exposure to Atmospheric Pollutants during Pregnancy: Does It Make a Difference?
Auteurs : Marion Ouidir, Lise Giorgis-Allemand, Sarah Lyon-Caen, Xavier Morelli, Johanna Lepeule, Valérie Siroux, Rémy Slama